capitaine Haddock

Gabriel Coatantiec, l'un des chroniqueurs du site, aidé par le plus célèbre marin du monde, notre ami le capitaine Haddock, évoquent, devant un verre de Loch Lomond quelques bateaux représentés dans les aventures de Tintin.



Silhouettes de navires




Introduction:


Seriez-vous capables de vous remémorer le nom et la silhouette d'une dizaine de navires modernes dessinés par Hergé dans les aventures de Tintin?
Bien sûr, on mettra à part La Licorne, le plus célèbre navire de la série dont un album porte le titre.
Il fait l'objet d'un dessin en pleine page au milieu de l'album.
C'est un fier vaisseau de troisième rang de la marine royale de Louis XIV, commandé par un ancêtre du capitaine Haddock. Mais voyons quelques navires contemporains:



1) Le Karaboudjan.

ancre de marine Capitaine: Haddock
C'était le cargo que commandait le capitaine Haddock quand Tintin a fait sa connaissance, et qui était en fait aux mains de son second, le sinistre Allan Thompson, «le crabe aux pinces d'or» (9,B,1), le navire est ensuite rebaptisé «Djebel Amilah» après son faux naufrage.




Le Karaboudjan



2) Le Séréno.

ancre de marine Capitaine: Allan
C'est le yacht de ce même Allan Thompson , faisant ses trafics en Mer Rouge dans «les cigares du pharaon» (12,A,3).



3) Le M.S Epoméo.

ancre de marine Capitaine: inconnu.
C'est un super navire de croisière, tout blanc, à une cheminée, allant du Caire à Shanghai, croisant un boutre au large de Port-Saïd, première vignette de l'album «les cigares du pharaon»: «Quelle croisière magnifique, n'est ce pas Milou?»
A noter un autre bateau blanc, c'est celui conduisant Tintin en Afrique, dessiné pleine page dans «Tintin au Congo». Dans la première version de l'album, nous apprenons que Tintin embarque à Anvers sur ce navire qui s'appelle le «Thysville».




Le M.S Epoméo



4) L'Aurore.

ancre de marine Capitaine: Haddock
C'est le navire polaire, commandé par le capitaine Haddock dans l'expédition vers l'aérolithe immergé, «l'étoile mystérieuse» (14,C,3).



5) Le Sirius.

ancre de marine Capitaine: Chester
C'est le navire qui est affrété pour la recherche de la Licorne et commandé par le capitaine Haddock.
Hergé nous en offre le dessin en format marine, dans l'album «Le trésor de Rackham le Rouge» (55,B,1).



6) Le Ramona.

ancre de marine Capitaine: Allan
Un bon vieux cargo, mais qui appartient à Rastapopoulos , commandé par Allan pilier du trafic d'êtres humains (le coke) , et que le sous-marin pirate, nom de code requin, cherche à torpiller pour supprimer tous les témoins, «Coke en stock» (41,A,3).



7) Le Shéhérazade.

ancre de marine Capitaine: inconnu.
Un honnête homme qui ignore que son employeur est un dangereux malfaiteur.
Un nom de princesse des mille et une nuits pour ce magnifique yacht de milliardaire, où se déroulent des bals costumés, mais qui est en fait le QG de Rastapopoulos, «Coke en stock» (36,A,3).



8) Le Speedol Star.

ancre de marine Capitaine: inconnu.
Mais il est très soupe au lait, il faut l'appeler capitaine !!
Cargo en partance pour le Khemed célèbre émirat du golfe sur lequel vont s'engager Tintin comme radiotélégraphiste et les Dupondt comme matelots, «Tintin au pays de l'or noir »(7,C,1).



9) Le Pachacamac.

ancre de marine Capitaine: inconnu.
Le pavillon de quarantaine ne veut pas dire que c'est son anniversaire !!
Cargo péruvien sur lequel Tournesol est séquestré, dans «le temple du soleil» (3,D,2).



10) Le Ville de Lyon.

ancre de marine Capitaine: commandant le Goffic (un Breton)
C'est un paquebot faisant la ligne Le Havre-Las Dopicos , navire à coque peinte en blanc, à trois cheminées, avec 3 rangées de hublots.
On en voit l'impressionnante silhouette nocturne dans «l'oreille cassée» (16,A,5).



Conclusion:

On voit ainsi que les aventures de Tintin sont en large part des aventures maritimes, du fait même que Tintin, dont le meilleur ami est marin, est lui-même un grand voyageur.
On peut admirer également à la fin de «Tintin en Amérique» le magnifique dessin d'un navire qui ramène Tintin en Europe. Nous admirons la vue de New-York, la «sky line» vue du pont du navire , quand Tintin fait ses adieux.
Ce transatlantique avec sa coque noire et ses trois cheminées pourrait bien être le «Normandie».




bibliographie Tintin et les bateaux



On se doit de citer le magnifique livre de référence de Yves Horeau:

clignotant «Tintin, Haddock et les bateaux» (Editions Moulinsart 1999).

Le Séréno

Le Séréno.


Le Ramona

Le Ramona.


L'Aurore

L'Aurore.


Le Sirius

Le Sirius.


Le Shéhérazade

Le Shéhérazade.


Le Speedol Star

Le Speedol Star.


Le Pachacamac

Le Pachacamac.


Le Ville de Lyon

Le Ville de Lyon.


cul de lampe

Chronique Précédente  Chronique Précédente.   Sommaire  Retour sommaire chroniques  Chroniques   Chronique Suivante.  Chronique Suivante



Le guano de Callao

Haut de page