le parc


milou

C'est un endroit que je connais bien car j'y vais souvent me dégourdir les pattes, ou pour y jouer à cache-cache avec le chat du château, et surtout pour y enfouir dans des endroits connus de moi seul les os que mon ami Nestor me donne quand je vais le voir à l'office. On y rencontre souvent le père Vanneau qui s'occupe de l'entretien des espaces verts.

Il comprend devant la façade principale un jardin à la Française, dessinant des figures géométriques très symétriques, avec une allée centrale de sable fin, des pelouses bien tondues, des contre-allées et sur les cotés un parc forestier d'où l'on entrevoit les façades latérales du château, ainsi que des allées bordées de massifs fleuris où le professeur Tournesol fait pour se distraire de la botanique, et a pu créer une rose en l'honneur de Bianca Castafiore.

Milou et le chat


La propriété continue ainsi jusqu'à une « pâture » le long d'une petite rivière. Le parc est clôturé par un mur d'enceinte qui présente une brèche au fond, donnant sur une petite route non goudronnée, par laquelle des intrus ont pu passer. L'entrée principale est constituée d'une grille arrondie en fer forgé, soutenue par deux poteaux portant à leur sommet une boule en pierre. Il existe également sur le coté gauche une entrée plus simple, donnant sur le parc forestier, avec de simples poteaux et une grille droite (celle empruntée par Monsieur Wagner pour se rendre au village incognito).


le laboratoire


monsieur tournesol

Qui mieux que moi est qualifié pour vous faire visiter mon laboratoire ?
Au fond du parc, près de la roseraie où je surveille l'éclosion de mes "crimson glory" et de mes "bianca", se tient un pavillon isolé entouré de massifs de rhododendrons, c'est mon laboratoire, sa situation par rapport au château me donne l'occasion de me maintenir en forme par une saine et revigorante promenade matin, midi, et soir.

Auparavant je réalisais mes expériences dans les cuisines du château, mais depuis mes recherches explosives sur les comprimés N.14 et les dégâts assez importants subis par le château (dernière page de l'album «Tintin au pays de l'or noir») « Mon château tonnerre de Brest!... Qu'a-t-il fait de mon beau château cet olibrius ?...». Remarquez que cette fois il ne m'a pas traité de zouave ! ce qui a pour effet de me mettre dans une colère noire. (voir l'album «Objectif lune»)

Le capitaine m'a prié de déménager tous mes appareils dans ce pavillon de même style que le château, couvert de lierre et de vigne vierge, qui se compose de deux pièces: le laboratoire proprement dit, et le bureau (ou se trouvait l'espion Bordure), il est surmonté d'un grenier mansardé. Bien que je déteste qu'on entre dans mon laboratoire, le capitaine conserve une clef sur lui.

Depuis l'album «l'affaire Tournesol», mes recherches s'orientent principalement sur l'étude des ultrasons en collaboration avec le professeur Alfredo Topolino de Nyon (Suisse), et la mise au point du «Supercolor-Tryphonar».


laboratoire

le parc

Vue du parc près de la rivière.
(collection Milou).

allee

Allée cavalière à L'automne.
(collection Milou).

boum!

Le château après une légère erreur de manipulation du N.14.
(collection T.Tournesol).

rose bianca

La rose "Bianca Castafiore".
(collection T.Tournesol).

le professeur Tournesol

Je vous présente mon laboratoire !





pub vanneau

Haut de page