Un peu d'Histoire...


Le prieuré de Vaubouin

XII siècle calcaire

Le prieuré de Vaubouin (Vaubouan) est construit par des moines au XII ème siècle. Dès le IX ème siècle, des moines défricheurs, rendent les terres cultivables à la demande d'Aldric, évêque du Mans. Après les invasions Normandes, les terres dévastées retournent à l'état de forêts. Le défrichement reprend au XI ème siècle. Les descendants des défricheurs restent sur le terres et en deviennent alors propriétaires. Le prieuré de Vauboin est bien conservé, ainsi que les éléments intérieurs, comme une cheminée sculptée et le potager. Il a été la propriété de André Michel Guerry, statisticien et inventeur, Maire de Beaumont la Chartre de 1846 à 1855. C'est là que le philosophe et écrivain Augustin Thierry né à Blois (1795-1856) se réfugie pour écrire les « lettres sur l'histoire de France ».


beaumont



jardin remarquable


Hortus conclusus du Prieuré de Vauboin

Ce jardin médiéval est clos de sublimes murs de rondins de châtaignier et de sarments de vigne. Une symphonie de verts ponctuée de quelques touches de blanc : myosotis, clématites. Le buis, symbole d'éternité y est omniprésent. A l'est, un verger et un potager pour les nourritures terrestres. A l'ouest, un cloître et un labyrinthe pour la méditation, la spiritualité. Il y a 4 ans le maître des lieux acquiert le coteau percé d'une grotte auquel s'adosse sa propriété. Sous un couvert de chênes apparait comme par miracle, une cascade de buis. Ce lieu vous invite la contemplation et vous transporte entre ciel et terre. Attention la topographie des lieux ne permet pas d'accueillir les enfants en poussette.




motif



Le moulin du frêne

XVIII siècle tuffeau, bois, ardoise

Ce moulin sur la Dême a toujours sa roue même si celle-ci ne tourne plus pour broyer le grain.L'ensemble est bien conservé, les murs fait de pierres de tuffeau et de moellons apparents aux couleurs rousses, les remises ainsi que les greniers aux portes de bois cintrées qui entourent une cour carrée ou tout est prévu pour le va-et-vient des chevaux tirant de lourdes charges.


le moulin du frene


motif



Le Lavoir communal

XVIII siècle tuffeau, brique, ardoise et bois

Ce lavoir situé sur la Dême à l'entrée du bourg est bien conservé, les murs sont fait de pierres de tuffeau et de briques apparentes, il possède dans le coin droit une cheminée pour chauffer l'eau et le repas des lavandières.


le lavoir communal


motif


Haut de page
Haut de page