jules rouget

Notre reporter Jules Rouget vous propose avec l'aide de Gabriel Coatantiec quelques chansons que l'on peut entendre, au fil des pages des albums des aventures de Tintin.



chansons dans tintin



Introduction:

Sans être pour autant des comédies musicales, les albums de Tintin et Milou comprennent de temps en temps des petites chansons un peu désuètes dont voici quelques exemples:

1) «Boum!» de Charles Trenet
La chanson est reprise par les Dupondt dans leur Citroën Torpédo 5CV 1924 au début de «l'or noir» et un peu transformée sous forme de slogan publicitaire en faveur des dépanneuses Simoun, grandes bénéficiaires de la vague d'explosions et de l'essence dénaturée: «Boum, quand vot' moteur fait boum... la dépanneuse Simoun... viendra vers vous en vitesse».
La chanson, très entraînante a été reprise par Jean Rochefort dans le film: «Désaccord parfait».



les dupondt chantent Trenet

         
          Écouter « Boum » par Charles Trenet.

Encore une chanson de Charles Trénet, interprétée par le capitaine Haddock: «le soleil a rendez vous avec la Lune», à la fin du «temple du soleil» page 59 (b4, c1).

2) «Ninon/Qu'il est doux/De valser/avec vous/»
Petite chanson ancienne que chante Tintin sur le Sirius, en dansant avec Tournesol, après que celui-ci ait vu la «croix de l'aigle», signalant le lieu où est caché le trésor.
«le trésor de Rackham le Rouge» page 50 (b3, c2).

3) «Les gars de la marine»
Bande originale du film «Le Capitaine Craddock» (1931) adaptation Française du film Allemand «Bomben auf Monte Carlo» (comme dirait la Castafiore: bizarre le nom du capitaine !)
Chanson de marin. Naturellement, c'est le capitaine Haddock qui la chante dans «le crabe aux pinces d'or» page 42 (b3, c2).

4) «Sur la mer calmée» Air tiré de l'opéra «Madame Butterfly» de Giacomo Puccini.
Chanté par le professeur Siclone dans «les cigares du pharaon», page 36 (b1, c2)
(On se souvient aussi que la Castafiore avait d'ailleurs utilisé l'alibi de cet opéra pour expliquer la présence de la casquette du capitaine dans sa loge ! «l'affaire Tournesol», page 54 (b3, c1).

5) «Non, mes yeux ne te verront plus» Air «De l'art, splendeur immortelle» tiré de l'opéra «Benvenuto Cellini», d'Eugène Diaz de la Perra.
Encore un air chanté par le professeur Siclone (fou d'opéra ?) dans «les cigares du pharaon», page 41 (b2, c2).

6) «Il était une bergère, et ron, et ron, petit patapon»
Chanson enfantine, chantée par monsieur Zlotzky, après avoir été atteint par une fléchette empoisonnée au suc de Radjaidjah le poison qui rend fou dans l'album «les cigares du pharaon», page 43 (b2, c4).

7) «Toréador, prend garde» Air tiré de l'opéra «Carmen», de Georges Bizet
Chanté par Jules le gardien du musée ethnologique au début et à la fin de « L'oreille cassée ».


Jules chante Bizet

         
        Écouter Jules chanter en travaillant...



8) «Sur le pont d'Avignon»
Chanson enfantine bien connue. Sur l'aérolithe, Tintin est content et se met à danser, mais il a tort, car il y a une grosse araignée derrière lui, «L'étoile mystérieuse» page 54 (b2, c1).


9) «Nous irons à Valparaiso/Pour faire la pêche au cachalot»
Encore une chanson de marin, chantée par le capitaine, quand il joue au piéton de l'espace après avoir bu un petit coup ! «On a marché sur la Lune» page 10 (b4, c3).


10) «Au clair de la Lune»
Ou du moins, au clair de la terre: c'est ce que chante le capitaine sur la Lune avant le départ «On a marché sur la Lune» (page 49).



lettre castafiore

onclusion:
On voit donc que les albums de Tintin sont nés sous le signe de la musique, avec, en particulier l'air le plus célèbre et le plus présent: celui des «bijoux» !



ninon

Arrêtez Tintin ! j'ai la tête qui tourne !


les gars de la marine


Les « gars de la marine » par Jean Murat.


Leçon de chant avec le professeur Siclone


Leçon de chant avec le Professeur Siclone.


valparaiso

Pas de panique! depuis son séjour en Amérique, Tintin est très habile au lasso.


L'air des bijoux par Bianca Castafiore


Écouter la diva chanter « Faust ».


Chronique Précédente  Chronique Précédente.   Sommaire  retour sommaire chroniques  Chroniques   Chronique Suivante.  Chronique Suivante



igor wagner

Haut de page