logo à l'ombre des shadows
bandeau à l'ombre des shadows
bandeau à l'ombre des shadows


Historique du groupe Les Shadows


The Shadows - Atlantis (1963)

Les Shadows en 1960: Hank Marvin, Bruce Welch, Jet Harris et Tony Meehan The Shadows est un groupe de rock britannique ayant été actif des années 1950 jusqu'aux années 2000. Pionnier du rock britannique, The Shadows demeurent une référence en matière de son de guitare électrique.
Nombre de groupes et d'artistes internationaux se sont inspirés de cette formation qui a contribué à poser les bases du rock britannique et de la pop music européenne. Hank Marvin est souvent présenté comme le guitariste européen le plus influent du siècle, par exemple par Mark Knopfler, David Gilmour, et Ritchie Blackmore.
Premier groupe de rock européen en 1958, The Shadows accumulent les succès internationaux dès le début de leur carrière, d'abord en compagnie de Cliff Richard, l'un des artistes les plus vendus en Angleterre (plus de 250 millions de disques vendus à ce jour), puis en solo, avec des titres généralement instrumentaux. Apache bouleversera la musique pop en 1960. Avec Wonderful Land (no 1 en 1962, un des titres les plus vendus en Grande-Bretagne de toute la décennie 1960, The Shadows sont les premiers à associer dans leurs enregistrements des guitares électriques et un orchestre symphonique grâce notamment à Norrie Paramor.
Après une brève séparation (ils se produisent en tant que Marvin, Welch & Farrar de 1971 à 1973), ils retrouvent le succès, avec plusieurs no 1 dans les années 1970 en Grande-Bretagne (les albums 20 Golden Greats et String of Hits dépassent chacun le million de disques vendus), et de nombreux albums disque d'or et platine dans les années 1980.
Le groupe se sépare fin 1990 après un dernier album classé dans le Top 5 (Hank Marvin poursuivant une carrière solo), puis se reforme pour un best of (nouveau Top 10 et disque d'or en Grande-Bretagne) et deux tournées triomphales en 2004 (Royaume-Uni) et 2005 (Europe) dont les concerts ont été enregistrés sur un coffret double CD et sur 1 DVD The Shadows Final Tour.
Après avoir joué pour la Royal Variety Performance à l'occasion des cinquante ans du groupe, en 2008, ils partent avec Cliff Richard pour une vaste tournée des grandes scènes britanniques, puis une série de concerts en Europe, en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Afrique du Sud, jusqu'en mars 2010.
Le dictionnaire britannique définit The Shadows comme « les principaux précurseurs d'un phénomène musical universel ».


Fender Stratocaster & ampli Vox


Fender Stratocaster Réalisée selon les croquis de Freddie Tavares en 1953, la Stratocaster apparaît en 1954 avec sa forme originale, sa petite tête, son manche en érable et le premier logo Fender. Elle est équipée de trois micros, le plus souvent simple bobinage (ou de deux micros simples, et un double, ou deux doubles et un simple).
La Stratocaster est née des suggestions et retours d'informations des premiers utilisateurs des Telecaster. Elle se devait d'être un modèle innovant par sa forme ergonomique et son électronique, et une réponse à la mythique Gibson Les Paul apparue en 1952. Quelques autres innovations la caractérisent, comme le système de chevalet flottant soutenu par cinq ressorts, puis de nouvelles mécaniques Safety Slot Kluson pour améliorer la tenue d'accord, ou le chevalet muni de six pontets réglables individuellement en hauteur et en compensation. Elle rencontra rapidement un grand succès.
La Stratocaster adoptait aussi toutes les innovations de la Telecaster comme le potentiomètre de volume et, désormais, deux potentiomètres pour la tonalité. Le sélecteur de micros était aussi présent et offrait trois positions jusqu'en 1977 lorsque CBS le remplaça par un nouveau sélecteur à 5 positions permettant davantage de possibilités sonores (les deux positions supplémentaires étaient déjà obtenues par de nombreux guitaristes qui avaient coutume de bloquer le sélecteur entre deux positions). La touche en érable présente sur tous les modèles à partir de 1954 s'accompagna de l'option touche en palissandre dès 1959.
Durant les années 1950, la Stratocaster connut la célébrité grâce aux différents artistes qui l'utilisaient ; Bill Carson, Dick Dale, Buddy Holly, Pee Wee Crayton, Otis Rush). Par la suite, vers 1956, de nouveaux coloris firent leur apparition.
La première Stratocaster importée en Europe fut en 1958 celle de Hank Marvin, soliste du groupe britannique The Shadows, offerte par Cliff Richard, le chanteur qu'ils accompagnaient. Elle était d'un rouge corail appelé « fiesta red » (voir le 1er album du groupe). Cette relique appartient aujourd'hui à Bruce Welch le guitariste rythmique. C'est par hasard que, testant l'instrument branché sur une chambre d'écho et un amplificateur Vox AC 15 que Marvin découvrit le son « Shadows ». À partir de ce moment-là le succès de l'instrument fut énorme. Entre 1960 et 1965, pratiquement tous les groupes instrumentaux européens, à commencer par les Spotnicks, eurent recours au son spécifique de la Stratocaster . En France dès 1962 des groupes comme Les Fantômes, Les Chats Sauvages, Les Players, Les Lionceaux entre autres, l'adoptent également. Mais elle tomba en défaveur au milieu de la décennie, les nouveaux groupes anglais placés dans le sillage des Beatles et des Rolling Stones préférant le son plus gras et coloré des semi-acoustiques type Epiphone, Harmony, Gibson ou Gretsch.
C'est pourtant à cette époque que George Harrison commença à s'intéresser à cet instrument, bientôt suivi d'une pléiade de musiciens britanniques. À la fin des années 1960, plusieurs guitaristes de premier plan remirent la Stratocaster au goût du jour, en particulier David Gilmour de Pink Floyd, Jimi Hendrix, Ritchie Blackmore de Deep Purple puis, à partir de 1970, Eric Clapton. La « Strat » était vue partout et n'a plus cessé depuis lors, d'être la guitare électrique la plus populaire, la plus copiée et la plus plagiée avec des répliques de grandes qualités de fabricants japonais à partir des années 1970.


 à l'ombre des shadows


Copyright © ALODS 2016 | Tous droits réservés | Toutes les illustrations sont sous © Copyright donc propriétés de leurs auteurs et éditeurs respectifs | Mentions légales |