les potins de madame Pinson

plaque concierge                   Le saviez-vous



Je voudrais aujourd'hui vous parler de mes amies concierges en commençant par la plus ancienne, ma chère Ernestine. Il me faut vous dire que ma mère, en plus de tenir la loge, était nourrice, si bien que nous avons été élevées ensemble. Malheureusement ma s½ur de lait n'est plus de ce monde.

En savoir + > Passez le pointeur de votre souris sur les noms colorisés en bleu

Ernestine Ernestine Bignole, tenait la loge du 57 rue des Ecureuils juste en face du restaurant Syldave le « KLOW », où nous nous retrouvions quelquefois pour déguster un « szlaszeck aux champignons », arrosé d'un verre de « szprädj » pour elle, et une bouteille de « klowaswa » pour moi, qui était au régime ! Elle était la gouvernante du professeur Euclide un savant distrait qui habitait l'immeuble.


Artémise Pipelette Artémise Pipelette, divorcée, tient la loge du 21 rue de Londres. Souvenez-vous, il y a eu un crime de commis dans son immeuble, la victime était un dénommé Balthazar. Je crois qu'Artémise avait un petit faible pour ce peintre et sculpteur (elle a d'ailleurs récupéré son perroquet !) Cependant, on dit qu'elle se serait consolée avec le colonel Ronchont mais... cela ne nous regarde pas !...


Marie Pirotte Marie Pirotte, une ancienne de promo, c'est la concierge du 24, rue du Vol à voile où habite Nestor Halambique au 3eme étage, première porte à droite.
Il est professeur en « Sigillographie » , la science qui s'occupe de l'étude des sceaux... mais curieusement... pas des balais ! Pardonnez-moi cette boutade !



Berthe Vertommen Berthe Vertommen, une amie de 30 ans qui est mariée avec un policier îlotier de Bruxelles portant le matricule de col 15, et c'était aussi la concierge de l'immeuble où habitait le capitaine Haddock avant qu'il ne déménage au château de Moulinsart.



Georgette Michu Georgette Michu, une amie d'enfance, qui officie au 21, rue de l'Eucalyptus, dans l'immeuble qu'habite un collectionneur de maquettes de bateaux de l'ancien temps, monsieur Saccharose je crois... non... monsieur Sakharine oui, c'est bien ça, monsieur Ivan Ivanovitch Sakharine


Page précédente Page Précédente Retour à la  retour à la page Accueil  page Accueil  Page Suivante  page suivante